ISOLEZ vos planchers bas

PAR FLOCAGE

L’isolation des planchers bas limite les déperditions énergétiques liées à un sous-sol, une cave, un garage, un vide-sanitaire non chauffés.

Les fuites thermiques produites par les planchers bas, en raison de l’humidité et de la circulation d’air froid ou chaud, entre les parties non chauffées situées sous les pièces habitées, sont estimées à 10%.

Le flocage est une technique d’isolation thermique par projection, qui peut couvrir intégralement le plancher bas. Elle permet la rupture des ponts thermiques.

SFR-Énergétique vous propose cette méthode – sans perçage de la dalle ;

Le flocage est une technique courante d’isolation des surfaces horizontales. Elle se déroule en 3 étapes. :

  • Un fixateur peut être pulvérisé avant le flocage. Cet accrocheur permettra au matériau d’isolation d’adhérer au support.
  • Les fibres de laine minérale associées à un liant seront appliquées sous pression, par un professionnel, pour une parfaite répartition des charges.
  • Les finitions peuvent être choisies sur mesure par le client : de brut, roulées (lissées par un rouleau), à talochées (aplaties à la truelle ou à la taloche), avant séchage, afin d’obtenir une couche dure et homogène.

Les avantages de l’ISOLATION par FLOCAGE.

L’isolation du plancher bas apporte une amélioration notable du confort intérieur, en restructurant la mitoyenneté du plafond du sous-sol, ou du vide sanitaire, et du plancher du rez-de-chaussée.

Isolation adaptable à tous les types de surfaces.

La projection d’isolation est particulièrement recommandée à un plafond irrégulier ou très étendu d’un local non chauffé. Malléable, le flocage épouse la forme du support : poutres, caissons de coffrage, gaines VMC, etc.

Intervention professionnelle rapide.

En quelques heures, il est possible de couvrir la surface du plancher bas de matériau isolant.

Le professionnel de SFR-Énergétique agit de manière méthodique et linéaire, pour renforcer la résistance thermique de l’habitation.

Imperméabilité du plancher bas

L’isolation par flocage peut agir contre les remontées d’humidité dans les murs et les infiltrations d’eau de pluie. En contact avec le sol, le plancher bas peut voir s’accumuler l’eau dans les parties basses des murs. Cette migration peut fragiliser le bâtiment. L’isolation empêche l’infiltration dans le plancher bas.

Protection passive contre l’incendie

La prévention contre les incendies est une préoccupation majeure dans tout bâtiment destiné à recevoir du public, comme pour les particuliers. Les caractéristiques de protection varient en fonction du système constructif de l’ouvrage et des réglementations locales. L’isolation par flocage joue un rôle de coupe-feu.

Une épaisseur limitée

Si la perte de hauteur sous plafond est inévitable, l’isolation par flocage ne peut dépasser 7 à 8 cm de matériau isolant. Plus épais, l’amalgame d’isolant et de liant serait trop lourd et risquerait de se décoller prématurément de son support.

L'ISOLATION DES PLANCHERS BAS PAR FLOCAGE EN QUELQUES QUESTIONS :

  • Une meilleure inertie thermique ?
    Élément de la gestion thermique de l’habitation, le plancher bas doit être le garant de la salubrité. L’isolation permet d’améliorer l’inertie thermique et sa continuité.
  • Une éligibilité au crédit d’impôt de transition énergétique ?
    Pour une résidence principale, le crédit d’impôt peut être accordé et représenter 30% du montant de la pose et de la fourniture de l’isolation du plancher
  • Un éco-geste pour faire évoluer sa consommation de chauffage ?
    L’isolation du plancher bas peut faire baisser vos dépenses énergétiques et donc vous faire réaliser des économies budgétaires non négligeables, en plus de vos réflexes écologiques à pratiquer au quotidien en matière d’eau, d’éclairage, d’électricité, etc.